Une formation ouverte et/ou à distance (FOAD) est organisée en fonction de vos besoins et de ceux de vos salariés. Souple, elle permet à chaque stagiaire d’organiser son temps et le rythme de sa formation. Pour votre entreprise, cette modalité peut booster le développement des compétences.

La souplesse de la formation ouverte et/ou à distance (FOAD)

La FOAD fait référence à des modalités de formation différentes comme le e-learning, la e-formation, la formation mixte, les MOOC… Elle peut se dérouler sur ou en dehors du temps de travail, en centre ressource, par Internet ou par téléphone, au sein de votre entreprise ou en dehors. 

Elle est définie dans la circulaire DGEFP n°2001-22 du 20 juillet 2001 relative aux formations ouvertes et/ou à distance « FOAD », dans la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale. Elle est rénovée par la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ».

La FOAD : partout, pour tous !

Le développement des nouvelles technologies ouvre le champ des possibles de la FOAD. Plus besoin d’être en entreprise ou en centre de formation pour se former. Le lieu n’a plus vraiment d’importance, c’est le contenu qui compte ! 

La FOAD est intéressante pour tous, mais plus particulièrement pour les personnes malades ou en situation de handicap, éloignées géographiquement de votre entreprise ou qui rencontrent des difficultés avec les formations plus classiques. 

Pour vous, la FOAD peut représenter une économie en frais de déplacement et d’hébergement si l’organisme de formation choisi est éloigné de votre entreprise.

Quels justificatifs fournir pour une FOAD ?

Quel que soit l’organisme de formation choisi, la feuille d’émargement n’est plus le seul document à produire pour attester de la participation de vos salariés à une FOAD. Un justificatif d’assiduité permet également de valider la présence d’un stagiaire, sa participation à des évaluation, ses échanges avec le formateur, etc.