Près de 120 participants ont suivi L’Atlas de l’alternance en Grand Est organisé par Atlas, mardi 26 avril 2022, dans un format hybride : en présentiel à Strasbourg, au Biocluster Les Haras, ainsi qu’en distanciel. La 4e édition d’une série de 13 événements régionaux, réunissant l’ensemble des acteurs de l’information métiers, de la formation et de l’alternance en Grand Est. L’occasion d’un coup de projecteur sur les enjeux régionaux, sur les bonnes pratiques territoriales et sur les leviers spécifiques à essaimer.

Replay

1. Evolution de l’alternance dans les secteurs des services financiers et du conseil et défis régionaux à relever

0:00:37 : Ouverture

  • Naïma Latreche, Directrice Réseau et Proximité Client, Atlas
  • Marie-Laure Briot, Déléguée Régionale Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Atlas

2. Les clefs pour anticiper les besoins des entreprises, orienter et recruter

0:13:10 : Les métiers en tension dans la région

  • Mathieu Carrier, Directeur Ingénierie et Innovation, Atlas 
  • Cindy Morian, Chargée d’études, Développement et valorisation des potentiels, Direction Orientation & Pilotage, OREF Grand Est 

0:36:00 : Quelles nouvelles initiatives en matière d’orientation et de recrutement sur le territoire ?

  • Thierry Vonfelt, Délégué Régional Numeum, Président de la Commission Paritaire Régionale de l’Emploi et de la Formation professionnelle de la branche BETIC – Président de Numéric’Emploi Grand Est 
  • Alexandre Kryloff, Président de la commission formation du Conseil Régional de l’Ordre des Experts Comptables (CROEC) Grand Est
  • Marc PETRY, Directeur, Direction Orientation Pilotage, Région Grand Est 
  • Marie-Laure Briot, Déléguée Régionale Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Atlas

1:12:05 : L'équipe régionale d'Atlas se présente

3. Leviers et bonnes pratiques pour améliorer l’offre de formation en alternance

1:34:15 : Photographie de l’offre de formation régionale en alternance

  • Lucie Schricke, Chargée de mission régionale apprentissage, DREETS Grand Est 
  • Mathieu Carrier, Directeur Ingénierie et Innovation, Atlas

1:53:35 : Pédagogie, soutien financier, appels à projets, partenariats… quelles innovations en faveur de l’alternance ?

  • Pascal Dussaucy, Président Elan Formation
  • Céline Villiers Directrice de la Formation pour l’emploi, Conseil Régional Grand Est
  • Aurélien Stoky, Dirigeant HOLIMAKER 
  • Chantal Buffet, Chef de projet Réseau CFA, Atlas
  • Mathilde Duplan, Coordinatrice des services Alternance, Atlas

4. Accompagnement et outils pour faciliter votre quotidien

2:46:00 : Les améliorations apportées à la saisie et à la facturation

  • Julie Schrader, Développeur de l’Alternance Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Atlas
  • Chantal Buffet, Chef de projet Réseau CFA, Atlas

 
2:37:40 : Simplification des démarches administratives, aides exceptionnelles et niveaux de prise en charge : quelles évolutions, récentes ou à venir ?

  • Marion Jullien, Chargée d’administration et de communication, Simplon Grand Est 
  • Christelle Vivier, responsable relations clients et entreprises, CNAM Grand Est
  • Chantal Buffet, Chef de projet Réseau CFA, Atlas 
  • Julie Schrader, Développeur de l’Alternance Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Atlas
  • Mathilde Duplan, Coordinatrice des services Alternance, Atlas

5. Comment développer, ensemble, le « réflexe alternance » ?

3:12:25 : Conclusion

  • Naïma Latreche, Directrice Réseau et Proximité Client, Atlas 
  • Marie-Laure Briot, Déléguée Régionale Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Atlas 
Infographie métiers Grand Est

1ere séquence

  • Un Réseau des ambassadeurs à la rentrée 2022, à l’initiative du Conseil régional : les professionnels pourront s’inscrire sur une plateforme pour parler de leurs métiers aux jeunes de l’enseignement secondaire, via des conventions entre la Région et l’Éducation nationale. Dans chaque Maison de région (12 au total), un agent coordonnera et appuiera l’information métiers et les événements sur l’orientation.
  • Les Journées de l’Orientation de l’apprentissage, à l’initiative d’Atlas : des ateliers tournants de 30 à 60 minutes dans des lycées pour parler des métiers et des débouchés, animés par des professionnels. Un dispositif efficace pour toucher plusieurs centaines de jeunes. Deux journées sont prévues au second semestre.
  • Des actions de promotion des métiers du numérique, à l’initiative de Numéric’Emploi Grand Est (NEGE) : le consortium de partenaires, créé par Numeum, multiplie les initiatives de découverte du secteur, en partant des usages du numérique. Des initiatives appuyées par Pôle Emploi, cofinancées par la Région et Atlas. NEGE dispose d’un incubateur d’expérience à destination de publics plus éloignés de l’emploi ou en reconversion, pour favoriser les immersions professionnelles, former aux soft skills et réaliser des coaching individuels. 
  • Des événements ludiques et/ou festifs pour présenter l’univers comptable : l’Ordre régional des experts-comptables communique différemment, et organise des tournois de gestion (mise en situation, gestion de projet, videos à produire) et La Nuit qui compte (jobdatings, échanges, présence d’une personnalité médiatique). Un moyen d’insister sur la diversité des métiers et de mettre l’accent sur l’analyse la Data, loin des clichés sur les comptables.
  • Des Préparations opérationnelles à l’emploi (POEC) pré-alternance pour accompagner des demandeurs d’emploi en reconversion. Un dispositif renforcé de 400 heures, mixant formation et immersion professionnelle, pour se « pré-former », par exemple, aux métiers de chargé de clientèle bancaire, de développeur grand système ou de testeur logiciel.  
     

Bon à savoir

  • Atlas organise régulièrement des cojobing pour mettre en relation entreprises et candidats à l’alternance : les entreprises peuvent s’inscrire à la prochaine opération du 8 au 10 juin.
  • Un site régional de référence depuis 2019 : Orient’Est, qui renseigne sur les métiers, l’agenda des événements relatifs à l’orientation, propose un annuaire des structures d’accompagnement, mais aussi des outils de passeports professionnels et de e-portfolio de compétences
  • Un nouvel espace prospectiveAtlas, sur le site de l’Opco, pour retrouver toutes les études de branche ou interbranche.  

Offre de formation en alternance en Grand Est sur le périmètre Atlas : les chiffres-clés 

  • 455 établissements de formation en alternance
  • Principales certifications visées : BTS assurance, licence professionnelle chargé de clientèle (assurance, banque, finance), diplôme de comptabilité et gestion, licence professionnelle Métiers de l’informatique Applications web
  • 44 % des apprentis visent un Bac+3 et plus et 40 % des alternants en contrat pro visent une qualification reconnue par la branche (non certifiante)
  • Autant d’alternantes que d’alternants : parité parfaite pour les contrats d’apprentissage et de professionnalisation

2e séquence

Des initiatives innovantes

  • Une individualisation systématique des parcours et des entrées-sorties permanentes : c’est ce que propose Elan formation (une centaine d’alternants, notamment dans le numérique et la comptabilité). L’organisme strasbourgeois organise des groupes d’apprenants d’une quinzaine d’élèves, de différents niveaux, entrés tout au long de l’année. Le parcours sur-mesure - en mode projet, sur des séquences courtes avec une mise en œuvre des acquis - est accompagné par un formateur en salle. De nouveaux sites vont ouvrir en Lorraine.
  • Le contrat de professionnalisation expérimental, pour répondre à l’absence d’offre de formation adaptée : la startup Holimaker (7 salariés en ETP), qui conçoit et fabrique des presses pour prototyper ou recycler le plastique, a pu utiliser ce nouveau dispositif pour former un jeune de 21 ans à plusieurs compétences : fabrication, gestion de production, maintenance… Le référentiel mis au point avec Atlas (via un accompagnement spécifique), ainsi que l’aide exceptionnelle de l’État (8 000 euros) permettent de consacrer 40 % du temps à la formation en interne.

Des soutiens financiers déterminants pour les CFA/OFA

  • Atlas : des appels à projets en 2020 et 2021 au profit des CFA les plus innovants. Bilan : 45 CFA soutenus dans l’Hexagone pour une enveloppe globale de 8,1 M€. Exemple d’innovation : la plateforme collaborative de l’ES Banque, qui mise sur un chatbot, l’adaptive learning et l’ancrage mémoriel.
  • Des axes prioritaires structurants : le Conseil Régional a défini 4 grands thèmes d’intervention : l’industrie 4.0, le numérique, la santé, la transition écologique. Depuis novembre 2021, il commence à identifier avec l’État, les Opco et les OF et CFA les difficultés de recrutement sur chacun des 43 bassins d’emploi, pour déterminer des solutions sur mesure, pouvant passer par une évolution de l’offre de formation en alternance. 
  • Les enveloppes annuelles de la Région, en lien avec les axes prioritaires : 8 M€ pour l’aide au fonctionnement et 10 à 12 M€ sur l’investissement : construction et rénovation de locaux (modernisation et maillage territorial), nouveaux équipements numériques (imprimantes 3D, réalité virtuelle…), etc. Avec une utilisation de la fongibilité des enveloppes, au printemps 2022, pour reporter une partie de l’enveloppe d’aide au fonctionnement sur l’investissement. Le prochain appel à projets annuel sera lancé à la rentrée 2022. 

Bon à savoir

  • Les CFA ont jusqu’au 10 juin 2022 (17h) pour répondre au nouvel appel à projets lancé par Atlas, dans le cadre du programme Inventer les CFA de demain, dédié à l’accompagnement professionnel de l’apprenti : sourcing et construction de parcours, modalités pédagogiques, accompagnement durant et après le parcours, gestion administrative. 
  • mentorAtlas, pour renforcer le suivi des alternants par les entreprises : l’offre de services d’Atlas finance les formations de tuteur/maître d’apprentissage, l’aide à la fonction tutorale, des parcours tuteur/maître d’apprentissage référencés sur campusAtlas (7h en distanciel ou 14h en présentiel), une certification en ligne tuteur/maître d’apprentissage, accessible aux salariés de plusieurs branches professionnelles.  

Atlas : forte hausse de l’alternance en Grand Est

  • Périmètre Atlas : près de 13 300 établissements (dont 83 % de TPE), employant près de 124 000 salariés
  • 6 963 contrats en alternance signés en 2021 : +125 % sur 2 ans
  • 36 % des contrats dans le Bas-Rhin, 16 % en Meurthe-et-Moselle, 15 % en Moselle, 12 % dans le Haut-Rhin
  • 54 % des contrats d’apprentissage signés dans des TPE
  • 27 % des établissements ont recruté au moins un alternant en 2021

3e séquence

Plusieurs améliorations-clés pour la gestion des contrats d’apprentissage 

  • Sur la plateforme myAtlas Prestataires : mise à disposition des échéanciers, édition automatique du certificat de réalisation, facturation groupée (jusqu’à 25 contrats), notifications d’engagement des contrats pour les CFA/OFA…
  • Depuis le système d’information du CFA : possibilité de saisir les données du Cerfa pour le compte de l’entreprise (via un mandat de gestion obligatoire), grâce à la norme d’échange inter-Opco.
  • Réduction du délai de mise en paiement des factures de CFA : 10 jours en moyenne (au 26 avril 2022).

Témoignage de deux CFA : Simplon Grand Est et Cnam Grand Est 

  • Simplon Grand Est : « Nous proposons des parcours en alternance depuis 2 ans, Strasbourg, Nancy puis Reims. La possibilité de suivre l’état d’engagement des contrats d’apprentissage déposés par nos entreprises partenaires sur la plateforme myAtlas Prestataires nous fait gagner beaucoup de temps. Le contact privilégié avec la développeuse de l’alternance est également décisif. Enfin, la facturation groupée pourrait aussi nous être utile. » 
  • Cnam Grand Est : « Nous travaillons avec les 11 Opco et le CNFPT : pour gérer les stocks et l’afflux de nouveaux contrats dès 2020, nous avons dû recruter temporairement des personnels et affecter des conseillers à chaque Opco. La plateforme myAtlas s’est considérablement améliorée au fil des mois et nous permet aujourd’hui de gagner beaucoup de temps, tout comme la relation de proximité avec la développeuse de l’alternance, qui évite de multiplier les interlocuteurs. »
     

Bon à savoir

  • Un simulateur de reste à charge Atlas pour les entreprises : un tout nouvel outil, qui devrait être opérationnel mi-juin 2022… Très attendu, il intégrera les coûts pédagogiques, mais aussi les minima de branche, et déduira les aides financières, pour préciser le coût réel du recrutement d’un apprenti la 1re année.
  • CFAtlas : une nouvelle communauté, réunissant une quarantaine de CFA partenaires d’Atlas, pour identifier les bonnes pratiques et les partager à l’ensemble du réseau.